Back

Renfort des 250 policiers pour Bruxelles... le flou dans le financement

home

250 policiers en plus pour Bruxelles, excellente nouvelle qui semble enfin se concrétiser mais qui paie?

En Commission des Affaires intérieures du Parlement, j'ai questionné le Ministre-Président Vervoort et lui ai demandé si l'annonce du renfort des 250 policiers bruxellois allait de pair avec un financement "indolore" pour les zones de police et donc pour les finances des communes bruxelloises.

Il faut rappeler que les communes bruxelloises se voient dans l'obligation de verser une dotation de 25% supérieurs aux communes des deux autres régions !

Précisément, j'ai demandé s'il était exact que le protocole d’accord, conclu sur demande de son prédécesseur, entre le Gouvernement régional et l’Etat fédéral prévoit que seule la formation de ces 250 futurs policiers bruxellois est à la charge de l’Etat fédéral ? Ne laisse t on pas un flou choisi sur les montants des subsides - Sommets européens - pour la sécurité de Bruxelles ? Est-il exact que le financement des 250 policiers émanera de ce montant, inchangé, des dits - Sommets européens ? Si le coût salarial sera ponctionné effectivement dans le budget dit des « 30 millions » en 2014 octroyé à la Région bruxelloise pour sa sécurité et dans ce cas de quelle façon et dans quel cadre administratif et financier compte tenu des décisions d’affectation précédentes et de quelle façon ont été affecté ces 30 millions en 2013 ?

 

En effet, "Les Chefs de corps sont dans une incertitude tout à fait anormale face à cette situation. Alors que Bruxelles a besoin de combler son cadre en effectif policier et de renforcer sa sécurité dans les espaces et transports publics, la Ministre de l'Intérieur annonce un renfort policier, il est vrai, mais son financement n'est, quant à lui, pas précis et donne à penser que l'on donne d'une main aux Bruxellois pour leur reprendre de l'autre."

 

"Le Ministre-Président m'a répondu qu'il fallait écrirer à la Ministre de l'Intérieur pour avoir réponses à ces questions... Totalement étonnant alors que la Conférence des Bourgmestres a reçu un courrier du Gouvernement fédéral précisant que les subsides - Sommets européens - étaient dorénavant gérés par le Gouvernement régional bruxellois ! Je continue mes investigations et réinterpellerai au Parlement prochainement sur ce sujet !"